Bloody Sunday


Bloody Sunday
Bloody Sunday
   Documentaire-fiction de Paul Greengrass, avec James Nesbitt, Declan Duddy, Tim Pigott-Smith, Nicholas Farrell.
  Pays: Grande-Bretagne et Irlande
  Date de sortie: 2002
  Technique: Couleurs
  Durée: 1 h 47
  Prix: Ours d'or, Berlin (2002)
   Résumé
   Le dimanche 30 janvier 1972, l'armée anglaise décida froidement d'ouvrir le feu sur une foule irlandaise qui manifestait pacifiquement dans les rues de Londonderry. Il y eut 16 morts. C'est cette tragique journée qu'a choisi de faire revivre Paul Greengrass, à travers des bandes d'actualités et des acteurs incarnant les principaux protagonistes: généraux anglais, parlementaires d'Ulster, manifestants catholiques. Le regard du cinéaste n'est pas neutre: tout britannique qu'il soit, il impute clairement la responsabilité de ce massacre aux militaires anglais, mais plutôt que de dénoncer et d'invectiver, il s'attache surtout à analyser l'engrenage de craintes et d'erreurs qui a mené à cette décision sanglante et à rendre la vérité émotionnelle de ce bloody Sunday qui a fait basculer l'Ulster dans de longues années de violence. Un mariage réussi de la réalité et de la fiction.

Dictionnaire mondial des Films. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bloody Sunday — may refer to:Historical events(listed in chronological order):*Bloody Sunday (1887), a demonstration in London against hatred in Ireland *Bloody Sunday (1900), a day of high casualties in the Second Boer War *Bloody Sunday (1905), a massacre in… …   Wikipedia

  • Bloody sunday — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bloody Sunday ( Dimanche sanglant en français) désigne 2 évènements qui se sont déroulés en Irlande : Bloody Sunday, une journée de… …   Wikipédia en Français

  • Bloody Sunday — ist die englische Bezeichnung für „Blutsonntag“; ein Film von Paul Greengrass aus dem Jahr 2002, der vor dem Hintergrund des nordirischen Blutsonntags 1972 spielt, siehe Bloody Sunday (Film). Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Bloody Sunday — [Bloody Sunday] the day (30 January 1972) when British soldiers shot and killed 13 people taking part in a march in ↑Derry, Northern Ireland, to protest against the government putting its political opponents in jail. This event, and the fact that …   Useful english dictionary

  • Bloody Sunday — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bloody Sunday (« Dimanche sanglant » en français) désigne des évènements qui se sont déroulés au Royaume Uni et en Irlande : Bloody Sunday… …   Wikipédia en Français

  • Bloody Sunday — the day (30 January 1972) when British soldiers shot and killed 13 people taking part in a march in Londonderry(1), Northern Ireland, to protest against the government putting its political opponents in jail. This event, and the fact that the… …   Universalium

  • Bloody Sunday — Bloody Sun|day Sunday, 30th January 1972, when British soldiers in Northern Ireland used force to control a large crowd of people who were protesting against the policy of internment (=putting people in prison without a trial if they were… …   Dictionary of contemporary English

  • Bloody Sunday —    On Sunday, 17 July 1932, the NSDAP staged a pa rade in Altona, a largely KPD controlled Hamburg precinct. Correctly deeming the event a willful provocation, Communists fired on the marchers. The resulting skirmish left seventeen dead.… …   Historical dictionary of Weimar Republik

  • Bloody Sunday — noun a) A 1905 event in in which as many as 4000 unarmed citizens were killed by state forces. b) One of many similar events, see on Wikipedia for a complete list …   Wiktionary

  • Bloody Sunday — March 5, 1965, in Selma, Alabama, where state troopers attacked defenseless civil rights marchers, injuring sixty …   Eponyms, nicknames, and geographical games